Des OGM non autorisés en Europe découverts dans des aliments pour animaux

Des OGM non autorisés en Europe découverts dans des aliments pour animaux

Question écrite de Jean-François Jalkh, Député français membre du groupe ENL au Parlement européen :

Un article paru dans Le Monde du 21 février 2018 révèle que des OGM non autorisés sur le territoire de l’Union européenne ont été découverts dans des aliments pour animaux, preuve d’une possible faille dans la législation européenne.

Ces OGM ont été, selon toute vraisemblance, distribués de manière illégale en Europe.

Cet événement doit attirer l’attention sur le fait que les accords de libre-échange comme le Mercosur font courir le risque aux consommateurs européens d’ingérer des substances interdites sur le territoire de l’Union mais autorisées dans les pays tiers ne bénéficiant pas de la même législation.

Que fait la Commission pour que la conclusion de tels accords de libre-échange garantisse une absence totale de risques sanitaires ?