Sur la résistance aux antibiotiques

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano, Jean-François Jalkh et Sylvie Goddyn : 

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu les recommandations du Conseil du 15 novembre 2001, du 10 juin 2008, du 1er décembre 2009 et du 17 juin 2016,

– vu la communication de la Commission du 15 novembre 2011,

– vu le plan d’action mondial de l’Organisation mondiale de la santé du 25 mai 2015,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. soulignant que, selon des données de l’OCDE, la résistance aux antibiotiques provoque 700 000 décès annuels;

B. déplorant la baisse de l’investissement privé dans la recherche pharmaceutique de traitements antibiotiques;

C. saluant les initiatives nationales, en particulier la création du «Fleming Fund» par le Royaume-Uni pour la recherche pharmaceutique sur la résistance aux antibiotiques;

D. prenant acte des initiatives européennes dans ce domaine, notamment de l’initiative de programmation conjointe («Joint Programming Initiative») et de l’initiative européenne en matière de médicaments innovants («European Innovative Medicine Initiative»);

1. encourage la Commission à soutenir la recherche pharmaceutique visant au développement de nouveaux antibiotiques ou outils de diagnostic rapides sur les fonds européens de subventions de la recherche scientifique existants;

2 l’encourage également à collaborer au programme de surveillance engagé par l’Organisation mondiale de la santé.