Question écrite sur l’accord de libre-échange avec l’Inde

Question écrite sur l’accord de libre-échange avec l’Inde :

Mercredi 30 mars 2016, se tenait à Bruxelles un sommet UE-Inde consacré à la relance d’un accord de libre-échange entre les deux protagonistes. La Commission espère une baisse des tarifs douaniers sur des produits d’exportation européens, et l’Inde réclame le retrait des barrières protectionnistes dans le secteur des services.

Le libre-échange est bénéfique pour deux économies semblables, dont la concurrence stimule l’activité. Mais l’Inde est un pays en plein développement économique, avec des salaires très peu élevés, alors que l’Europe est un continent aux antipodes de cette situation. Le libre-échange pourrait bénéficier à quelques multinationales originaires de l’UE, mais serait un désastre pour l’emploi. En effet, après la délocalisation des emplois industriels, la concurrence indienne anglophone dans le secteur des services serait une véritable catastrophe.

La protection et le développement de l’emploi dans l’UE, au cœur du programme de la Commission, n’exigent-ils pas la protection du marché intérieur face à la concurrence indienne, notamment pour les services ?

Étiquettes :