Maladie de Lyme : l’urgence d’un plan efficace pour les malades et d’une réelle politique de recherche médicale !

Communiqué de Sylvie Goddyn, co-signé par Mireille d’Ornano et Jean-François Jalkh :

Dans la droite ligne des discours creux et des effets d’annonce vidés de leurs sens, le gouvernement français a souligné par sa ministre de la Santé début Juillet, « les avancées réalisées » dans le cadre du plan de lutte contre la maladie de Lyme.

Une réunion d’où les représentants des malades sont sortis déçus et choqués par un énième « exercice de communication ».

L’augmentation du nombre de tiques et de leurs morsures est directement responsable de l’ampleur de cette maladie. Mais l’inaction, le manque de moyen et le désintérêt des pouvoirs publics pour cette maladie « rurale » aggravent la situation des malades et de leurs familles.

En tant que député français au Parlement Européen, je demande que le plan de lutte contre cette maladie permette réellement de la soigner et de la prendre en charge. Qu’enfin une vraie politique de lutte contre ce fléau se substitue aux incantations et aux opérations épisodiques de prévention.